Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités agricoles Corses > Primes ovines et caprines 2023 : ce qui change

Primes ovines et caprines 2023 : ce qui change

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les primes ovines et caprines sont déclarables depuis le 1er janvier 2023 et ce jusqu’au 31 janvier 2023.

La déclaration se fait uniquement via le logiciel Telepac.


PRINCIPAUX CHANGEMENTS PAC 2023 – 2027 


1/ A compter de cette année les primes ovines et caprines sont réunies sur la même déclaration nommée « Aides aux Petits Ruminants » (APR)

2/ Afin d’être éligible à l’aide caprine l’effectif minimum est de 50 chèvres au lieu de 25 en 2022,

3/ Concernant la prime caprine il faut désormais déclarer le nombre de naissances et de ventes en 2022, (comme pour la prime ovine),

4/ Un ratio de productivité de 0.5 est introduit pour les caprins (à l’identique des ovins).

5/ Une majoration financière à la tête est mise en place si vous avez 90 animaux engagés en AOP Brocciu (transformateur ou apporteur).


EXEMPLE :  vous demandez l’aide pour 40 chèvres

Vous aviez 55 chèvres au 01/01/2022, et vous avez vendu 30 chevreaux pour 40 chevreaux nés. 
Votre ratio de productivité est de :

Prendre le chiffre le plus bas entre le nombre de chevreaux nés et ceux vendus, soit dans cet exemple : 30 chevreaux vendus
 

> calcul  du ratio : 30/55 = 0.54


Vous êtes en retard dans votre demande : 

Tout dépôt de demande d’aide fait entre le 1er février 2023 et ce jusqu’au 27 février 2023, fera l’objet de pénalité (1% par jour ouvré de retard). 
A compter du 28 février plus aucun dépôt ne sera recevable.