Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités agricoles Corses > Entretien des berges de la Gravona : Informations à destination des exploitants agricoles propriétaires ou locataires riverains le long du CAVALLU MORTU

Entretien des berges de la Gravona : Informations à destination des exploitants agricoles propriétaires ou locataires riverains le long du CAVALLU MORTU

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dans le cadre d'une Déclaration d'Intérêt Générale (DIG), portant sur l'entretien des berges de la basse vallée de la Gravona et de ses affluents, la CAPA se substitue provisoirement aux propriétaires riverains à qui incombent normalement l'entretien des berges des cours d'eau non domaniaux. Elle souhaite ainsi les aider, en effectuant à sa charge les travaux d'entretien qui permettront aux cours d'eau de retrouver leur écoulement normal.

Cette prestation a pour but de désencombrer le cours d'eau des obstacles naturels et artificiels qui perturbent, voir empêche son écoulement naturel. Pour ce faire, la CAPA a contracté un marché à bon de commande avec une entreprise pour effectuer ces prestations. Celles–ci nécessitant de pénétrer sur les parcelles pour accéder aux berges du Cavallu Mortu. Avant toute intervention, tous les exploitants agricoles concernés seront contactés, afin de connaitre leurs contraintes d'exploitation et définir un calendrier prévisionnel d'intervention. Suivrons ensuite des réunions ayant pour but d'identifier les accès possibles au cours d'eau et les endroits où stocker provisoirement les produits des embâcles.

Points de vigilances
  • Il est important de réaliser un état des lieux avant/après travaux conjointement avec le riverain, le prestataire et la Capa pour se prémunir en cas de dégradations éventuelles occasionnées par l'enlèvement des embâcles, notamment au regard de la ripisylve, de la structure des berges, des aménagements agricoles tels que les clôtures, etc.
  • Prendre en compte les risques d'affaissement des terrains irrigués lors du passage des engins (à prévoir dans le calendrier).
  • Se renseigner sur le type de matériel utilisé par l’entreprise pour les travaux.
  • Indiquer à la CAPA et au prestataire les accès possibles par leurs parcelles pour parvenir aux zones à traiter.

 

Documents annexes