Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités agricoles Corses > Défendons l'agriculture pastorale Corse

Défendons l'agriculture pastorale Corse

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les trois Chambres d’agriculture de Corse, les FDSEA et les JA de Corse et Ghjovani Agricultori Independente di Corsica-Suprana appellent tous les Corses à soutenir l’agriculture pastorale de Corse.

L’Europe a en effet, basé son soutien à tous les agriculteurs européens sur la surface, or, justement, la seule surface qui existe en Corse est le parcours pastoral et celui-ci n’est pas reconnu pleinement par la Commission Européenne qui décide du paiement des aides de la PAC.
Dans ce contexte, le taux de contrôle appliqué à la Corse est de 40% au lieu de 10% pour la moyenne nationale.

Malgré les accords passés en 2015 avec le Ministre de l’Agriculture de l’époque, les règles de la reconnaissance des parcours ont changé en 2018.

Ainsi avant la fin de ces contrôles de nombreux agriculteurs contrôlés sont déjà condamnés : aucune aide ne leur sera attribuée pour cette année 2019 voir pour les suivantes.

L’annonce d’un renfort arrivé du Continent pour effectuer les contrôles répond à la rapidité d’exécution de ceux-ci mais ne répond pas, loin s’en faut, au problème de fonds qui est la reconnaissance des parcours pastoraux et la vérification qu’une exploitation soit authentique.

Par ailleurs, suite aux différentes réunions, aux annonces faites et aux promesses non tenues, la profession dans son ensemble doit faire face à une grande déception, voir à du désespoir.

Notre vision du syndicalisme responsable nous impose de prévenir et de lutter contre les conséquences de ce désespoir, nous refusons en Corse de jouer une version locale du dernier film de Guillaume Canet sur le désespoir des paysans…

On ne change pas les règles du jeu en cours de partie ...

Libération du jeune agriculteur détenu à Borgu