Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités agricoles Corses

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

IGP "Ile de beauté" sur les produits de salaisons - réaction de la Chambre d'Agriculture de Corse du Sud

Les éleveurs regroupés au sein du Syndicat de Défense et de Promotion des Charcuteries de Corse « Salameria Corsa » avec le concours notamment des Chambres d’Agriculture de la FRCA et de l’INRA ont œuvré depuis près de 20 ans à la reconnaissance officielle des produits de charcuterie et assuré leur protection. Face à la présence importante de produits de contrefaçon sur les circuits de vente et la menace grandissante de voir disparaître  les produits de charcuterie corse traditionnelle, la protection par une Appellation d’Origine Contrôlée s’est avérée fondamentale. Depuis avril 2012, 3 pièces emblématiques de charcuterie corse bénéficient d’une AOP :.Il s’agit de l’AOP « Prisuttu », de l’AOP « Coppa di Corsica » et de l’AOP « Lonzu ».)

 

Ces appellations viennent récompenser l’engagement d’éleveurs soucieux de perpétuer  des savoir-faire ancestraux reposant sur un mode d’élevage traditionnel  avec finition des porcs « nustrali » aux glands et aux châtaignes, marqueur déterminant de la  typicité de nos produits charcutiers. Cette labellisation a permis à la filière et aux exploitations de se structurer et de se développer avec un fort effet levier. Les installations porcines ont cru, dans des proportions sans précédent, ces 5 dernières années.


Malheureusement, ce niveau de protection- que nous pensions absolu- avec l’exclusivité de cette reconnaissance pour des  porcs élevés en Corse se voit aujourd’hui contrarié par la décision de l’INAO de décerner 7 IGP « Ile de Beauté » à des produits de salaisons industriels fabriqués à partir  de porcs importés. Cette identification géographique protégée va déstabiliser toute la filière porcine Nustrali et risque de flouer le consommateur.


Nous nous réjouissons de l’adoption par l’assemblée de Corse de la motion déposée par le Conseiller Territorial Jean Jacques Lucchini. Cette motion mandate le Président de l’Executif pour engager tout recours visant à l’annulation de cette labellisation des produits industriels et espérons que cette intervention providentielle portera ses fruits et garantira la pérennité à l’AOP charcuterie Corse.